Katarina Boselli
Genève | Suisse
+41 78 886 89 06
kat.boselli[AT]katt.ch

To be an artist you have to give up everything, including the desire to be a good artist.

Jasper Johns

Présentation artistique

Artiste suisse, vit et travaille à Genève

 

Exploite divers médias comme la photographie, la composition digitale, le collage, le fil-textile, le dessin, le montage vidéo et l’animation.

Inspirée par l'art urbain pour son aspect brut, reflet du passage du temps et de la détérioration de éléments, elle réalise des œuvres figuratives se servant de ses réflexions et questionnement comme sujets, Elle aime le concept philosophique du japon, le Wabi-sabi, liant l’imperfection, l’esthétique et la spiritualité, Cette artiste habitée par une certaine mélancolie, est touchée par les dégradations qui sont les marques d’humilité de la vie et du monde et mettent en exergue le fil de l'Histoire, les liens humains connectés à la nature et à l'univers.

 

C’est un regard simple sur le réel qui intègre fondamentalement que tout est en mouvance permanente, et que les détériorations révèlent une autre forme de beauté, celle du vécu, des fragilités et des forces de survie.

 

La pensée, le questionnement sur l’origine de l’univers, du monde et du Vivant est un lien commun de l’humanité. C’est ce qui a engendré la philosophie, l’art et la recherche technologique. C’est le fil qui nous tire en avant ou qui attise un sentiment d’impuissance. Ces liens s’entremèlent pour former une grande tapisserie, tissée minutieusement ou impatiemment au travers du temps, composée de noeuds, de fils d’or, de déchets, de déchirures, de sang, de vie et d’amour.

 

Sa formation de graphiste lui permet d’appréhender les outils dédiés aux arts graphiques, inscrivant en partie son travail dans l’ère du digital par ses diverses manipulations. Dans ses compositions, elle assemble et superpose ses photos, associant ainsi son sujet à différentes matières afin d’obtenir une œuvre à plusieurs lectures. 

Dans ces superpositions elle tente de saisir l’invisible, les multiples vies qui se cachent derrière un visage, les énergies qui circulent dans une forêt, les connexions aux ancêtres, le sens de l’existence, nos liens à l’univers, la force de nos pensées et de nos croyances.

 

Ce travail est ensuite imprimé sur papier et recomposée par collage sur toile. Elle reconstitue ses images en mixant ses visuels noir-blanc, couleur et tramés. Le papier qu’elle déchire, froisse et colle, apporte une matière  supplémentaire à son œuvre sur laquelle elle intervient avec de la peinture, des brosses et des chiffons afin d’altérer les différentes couches de papier et génèrant une matière subtile, couche après couche, pour d’obtenir des œuvres uniques dans lesquelles elle transmet ses émotions.

 

En 2020, lors du 1er confinement, l’artiste débute sa série de dessins et de fusains de forêts, d'arbres et de liens.

Certains de ses dessins représentent plus de 300 heures de travail, une immersion allant au-delà du tracé avec le sentiment de toucher à la matière même du sujet, à la lumière, à chaque rugosité d’une écorce, le temps de méditer et de reconnecter avec ses souvenirs.

Une lenteur qui s’installe induite d’une part par le confinement et d’autre part par le départ de son père.

Eveiller la mémoire des ancêtres qu’ils soient réels ou fantasmés et les souvenirs de l’enfance, les bras chargés de branches sinueuses, l’observation des racines tortueuses et des rayons de lumière sur les feuillages, les odeurs de sous-bois évoquant la magie et la sorcellerie.

La forêt anime tous les sens et évoque tous les éléments.

Parallèlement elle a intégré le collectif Artivism Shim-eco composé d'artistes de tous pays qui s'engagent dans des actions contre le réchauffement climatique, collabore et expérimente des installations sous le collectif Bluzoom et réalise depuis 2 ans un ouvrage sur l'histoire de l'art qui se veut non-élitiste, s'adressant à des personnes sans connaissances fondamentales sur l'art.

Un peu hyperactive cérébralement, de nombreux projets attendent au fil des pages de ses carnets de notes, parfois de les inscrire lui suffit pour se laisser croire qu'ils sont en partie réalisés...

Habile et créative manuellement elle aime également lier l'art et l'artisanat et lance sa marque un peu fantaisiste Kate Boss Factory pour y proposer des grigris et de l'art bidulaire.

A envie de penser que l'art peut faire évoluer le monde vers des vibrations positives et bienveillantes mais n'y croit pas tous les jours.

 

Bio.

Vit et travaille à Genève. Membre Visarte.

 

Suit des cours de dessins, de peinture, poterie, couture et bijouterie durant toute son enfance et adolescence.

1983       Etudes de 2 ans en école supérieure section arts visuels (Genève).

1985       Reçue au concours d’entrée des Arts Appliqués de Genève mais renonce, préférant s’orienter vers une formation professionnelle .

85-89      Formation de graphiste, table à dessin, labo de reproduction. Suit tous les cours fac de photo argentique.

89-90      Voyage seule en Asie du sud-est. Elle y réalise des croquis et de nombreuses photos couleurs et noir/blanc (argentique).

1990       Arrivée de la PAO. Formation d’infographiste, apprentissage de tous les logiciels graphiques.

91-04     Travaille dans différentes agences de communication et sociétés d’édition tout en développant son travail artistique.

               Voyages en Indonésie, Thailande, Vietnam, Hong-Kong, Singapour, Madagascar, Venezuela.

2001-4   Naissance de ses enfants.

2004      Se met à son compte pour consacrer plus de temps à son travail artistique.

2009      Voyage de plusieurs mois en famille en Nouvelle Calédonie, Bali et Japon.

2011      1ère exposition personnelle de ses compositions photographiques à Genève.

2012      Intègre Artraction, plateforme suisse romande de promotion pour les artistes contemporains de l’arc lémanique.

2013      Son œuvre Ask for price est sélectionnée pour l’exposition Human Rights à Lecce (Italie).

14-15    Suit différentes formations en photo et vidéo. 

2015      Oriente sa technique vers le collage sur toile et débute sa série Scènes de films/Arrêt sur image.
2017      Donation de l’œuvre Les pétales d’or à la Fondation IRP à l’occasion du Bal du Printemps.

               L’œuvre remporte l’enchère la plus élevée.

2018      Devient membre Visarte. Formation en animation visuelle.

2020      Débute sa série Les racines de la mémoire, dessins  réalisés à l’encre d’un stylo à pointe extra-fine.

               Poursuit activement son travail et ses projets artistiques, représentée à la galerie Calamart à Genève.

 

Expositions

Personnelles

2011    • La Fumisterie - Genève (CH)
             • Parallèle - Genève (CH)

2012    • Galerie Calamart - Genève (CH)
             • Mine d’Art Galerie - Carouge / Genève (CH)

2013    • Cité Bleu / Teatro Malandro - Omar Porras - Genève (CH)
             • La Closerie - Cologny (CH)

2014    • Galerie Ditzoff - Coppet (CH)

2015    • Espace Ruine - Genève (CH)

2016    • Galerie Calamart - Genève (CH)

2017    • Galerie Calamart - Genève (CH)

2018    • Espace Artnet - Begnins (CH) 

2019    • Galerie Murandaz - Nyon (CH) 

Collectives

2011    • Sens Intérieur Galerie - Golfe St-Tropez (FR)

             • Artraction - Genève (CH)

2012    • Mines d’Art - Carouge (CH)

             • La Teinturerie /Sens Intérieur - Golfe St.-Tropez (FR)

             • Villa Dutoit - Corps à corps - Genève (CH)

2013    • Galerie Calamart FMR - Carouge(CH)

             • Spazio-tempo-Arte - Human Rights - Lecce (Italie) 2020    

             • CNDMA (Centre National de Désinstitutionnalisation du Monde
               de l’Art) - 3e édition du marché de l’art tombé du traîneau - Espace Bahama Yellow - Genève

2014    • Villa Dutoit - Genève (CH)

2015    • Next Door Gallery - Memento Mori - Genève (CH)

             • Cité du Temps - Genève (CH)

             • Next Door Gallery - Mots fleuris - Genève (CH)

             • Galerie Calamart PLUG - Cercle des Bains - Genève (CH)

2016    • Next Door Gallery - Collectif Steampunk - Genève (CH)

             • Fondation Brocher - Genève (CH) «L’Homme réinventé par la Science»
                Bicentenaire Frankenstein - 3 dates et 3 lieux

             • Galerie Andate.Ritorno - Genève (CH)

             • Fondation Bodmer - Genève (CH)

             • Swiss Art & Design - Genève (CH)

2017    • Un soir aux Eaux-Vives - Galerie Calamart - Genève (CH)

             • HUG (Hôpital Universitaire de Genève) - Collectif Fotocol - Genève (CH)

2018    • CNDMA (Centre National de Désinstitutionnalisation du Monde
               de l’Art) - 1ère édition du marché de l’art tombé du traîneau - Douvaine/Grand-Genève (FR)

             • Kiss & Fly - Cité du Temps - Artraction - Genève (CH)

             • Un soir aux Eaux-Vives - Galerie Calamart - Genève (CH)

             • Espace KM - «occupez-vous de vos fesses» - Aix-en-Provence (FR) 

             • Bal du printemps - Fondation IRP (Fondation internationnale pour
               la recherche en paraplégie) 20 artistes pour 20 printemps - 
               Gala de charité & enchères - Genève (CH) 

2019    • Base’Art, Festival du Mécénat et de l’Art Contemporain - St-Raphaël (FR)

2020    • CNDMA (Centre National de Désinstitutionnalisation du Monde de l’Art) - 3e édition
                du marché de l’art tombé du traîneau - Espace Bahama Yellow - Genève

             • L’Art au placard - Mottattom - Genève

2021.    • The Coral Reef Principle - Ursa Gallery - Bridgeport, Connecticut, USA